Apprentissage : le recrutement a commencé !

 Capture d’écran 2015-05-04 à 09.04.32

Offres d’emploi en alternance (apprentissage) sur le Pays Grassois.

Il n’est pas inutile de le rappeler régulièrement : AFC Asprocep est à la fois un Centre de Formation Continue et un CFA Agricole, un Centre de Formation des Apprentis. Nous faisons ainsi partie du CFA régional et constituons de fait le seul CFA sur Grasse. La nouvelle campagne de recrutement apprentissage d’AFC Asprocep a démarré depuis quelques semaines. Pour rappel, nos formations en alternance concernent le CAPA SMR, Certificat d’Aptitude Professionnel Agricole Service en Milieu Rural, et le CAPA TP, Certificat d’Aptitude Professionnel Agricole Travaux Paysagers. Le premier s’articule autour de deux spécialités : accueil-vente (commerces de proximité) et aide à la personne (du public enfant à la personne âgée dépendante ou handicapée). Le second concerne les activités sur les espaces verts, l’entretien et la création de jardins. Les caractéristiques de ce type de contrat et les modalités de recrutement sont résumées dans la fiche en lien suivante : Le Contrat d’Apprentissage. De façon générale, les avantages de l’entrée sur une formation en apprentissage sont nombreux.

Tout d’abord, un contrat d’apprentissage permet de bénéficier d’un contrat de travail tout en préparant un diplôme (de niveau V pour les formations proposées par AFC Asprocep). Par ailleurs, il permet d’acquérir une formation professionnelle et une culture générale, en alternant périodes en entreprise et sessions en CFA. Le contrat d’apprentissage développe également une bonne capacité d’employabilité dès l’instant où l’on projette de travailler après le diplôme. D’autre part, dans le cadre de la réforme prochaine des CAPA SMR et CAPA TP, nos équipes se rapprochent actuellement des professionnels en vue d’anticiper et construire les futures situations et de se rapprocher du monde de l’entreprise. L’objectif pour nos équipes étant de recueillir des témoignages pour les évaluations à venir, de faire en sorte que les contenus des formations ne soit pas trop théoriques et d’associer plus avant les professionnels aux apprentissages. Comme nous le confiait tout récemment un employeur d’une petite supérette de l’arrière-pays : « dans une situation de recrutement, je préfère un CAPA SMR formé qu’un bac général. » De façon générale, sur les deux types de diplômes, les promotions à petits effectifs constituent un atout non négligeable.

Au terme de l’apprentissage, l’employeur dispose d’une bonne connaissance de son futur employé, à travers ses capacités professionnelles en lien avec le métier, autant que via ses qualités personnelles, ses atouts plus personnels tels que le goût d’apprendre, la curiosité, la vivacité, le côté volontaire… Du reste, 7 jeunes sur 10 trouvent un emploi à l’issue d’une formation en apprentissage (source : L’Apprentissage, que d’avantages, Ministère du travail, de l’emploi et du dialogue social, 2014) , et la grande majorité des anciens apprentis recommandent l’apprentissage. Le CAPA constitue également un diplôme ouvrant éventuellement sur une poursuite de la formation professionnelle vers des diplômes de niveau IV, ou encore sur des spécialisations (exemple de l’élagage suite à un CAPA TP). A noter tout autant, la possibilité d’une validation partielle : un candidat qui a échoué à l’examen conserve le bénéfice des modules qu’il a validés durant 5 ans !

Actuellement AFC Asprocep dispose d’une douzaine de postes à pourvoir principalement sur le Pays de Grasse, sur d’autres communes voisines ainsi que sur Cannes, pour moitié dans le domaine de la vente et pour moitié en travaux paysagers.

Pour autant, nos recrutements en apprentis vous concernent y compris si vous avez déjà trouvé un employeur, et surtout en lien avec votre conseiller Mission Locale avec lequel vous avez construit votre projet de formation.

Pour votre prochain contrat d’apprentissage sur les métiers évoqués ici, contacter Sylvie Maisonneuve, Chargée des Relations Entreprises au 06 50 19 35 55