LA JOURNEE DE LA REUSSITE…. OU LA REUSSITE D’UNE JOURNEE !

Vendredi 30 novembre dernier a eu lieu la « Journée de la réussite », très spéciale pour nos stagiaires et apprentis que nous avons accompagnés avec, à la fois rigueur et bienveillance, empathie et encadrement. Mais elle est spéciale également pour nous, salariés. Elle symbolise et scelle notre intégration à la Fondation Apprentis d’Auteuil depuis le 1er Juin dernier. Elle est également le témoin de 10 années de «réussite », car eh oui, elle fête ses 10 ans !

Le programme a donc été intense car il a fallu être à la hauteur de toutes ces personnes que nous avons voulu mettre à l’honneur. Discours, remise des certificats de la réussite, joli et gourmand buffet concocté et dressé par l’encadrant technique Stéphane Rugoletto et ses salariés en insertion, remise du Trophée du Développement Durable par le Responsable des Achats qui s’est joint à cette belle manifestation pour l’occasion… mais aussi accueil des salariés de SKOLA, ce tout nouveau dispositif Apprentis d’Auteuil formant des jeunes adultes aux métiers de la vente sur St Laurent du Var. Le tableau ne serait pas complet sans deux invités d’honneur : Ibrahima et Ariful. Ces deux jeunes sont arrivés en France il y a 4 ans, ne parlant pas un mot de français. Le centre les a accueillis et leur a dispensé des cours de Français Langues Etrangères… quelques grands progrès plus tard, les ambitions ont commencé à se dessiner : pour Ibrahima ce sera les espaces verts et pour Ariful la restauration…. Par la suite, c’est un contrat d’apprentissage décroché pour le premier ainsi qu’une médaille d’argent au Meilleur Apprenti de France, et une embauche en CDI pour le deuxième dans un restaurant gastronomique ! Monsieur Macagno, auto entrepreneur dans les espaces verts a décidé d’accorder sa confiance à Ibrahima en lui proposant un CDI et il a eu raison car aujourd’hui c’est un jeune très impliqué et méritant, toujours à l’heure, qui honore son travail.

Monsieur Morisset, chef étoilé du prestigieux restaurant « Le Figuier de St Esprit » à Antibes, et digne successeur d’Alain Ducasse lorsqu’il avait repris le restaurant de ce dernier il y a quelques années, a quant à lui pris Ariful « sous son aile », le motivant à passer le concours du Meilleur Apprenti de France (remporté bien sûr haut la main !).

Lors de son discours, Ariful a délivré des messages forts,  emprunts de sagesse et d’espoir, incitant les jeunes « comme lui » à bien apprendre la langue de Molière, gage d’une réelle démonstration d’investissement dans le paysage français. Ensuite ? Volonté, persévérance, projet. Et il est bien l’une des preuves, qu’on peut tous y arriver.